Retrouvez-nous sur

Grand angle sur la vente à domicile !

Avec beaucoup de passion, Maud d’ObjectifVdi, vous présente la vente à domicile. Un grand merci à OBJECTIFVDI pour la présentation détaillée de ce secteur encore peu connu de beaucoup de personnes !

Qu’est ce que la vente à domicile ?
La Vente Directe que l’on désigne aussi par Vente à Domicile est le troisième mode
de distribution en France, après la vente en magasin et la vente à distance ou par
correspondance. Ce canal de commercialisation représente en 2015 4,1 milliards de
chiffre d’affaires et 640000 personnes exercent une activité professionnelle pour le
secteur.
La Vente à Domicile consiste à commercialiser un produit ou un service, directement
auprès du consommateur final dans un lieu qui n’est habituellement pas réservé au
commerce (principalement à son domicile ou éventuellement sur son lieu de travail).
Lorsque l’on évoque la vente à domicile, on a encore tendance à y associer l’image
aujourd’hui désuète des réunions de “femmes au foyer” autour de célèbres boites en
plastique. Et c’est une erreur ! Aujourd’hui la vente à domicile est devenue un
véritable métier qui s’adresse aux hommes comme aux femmes et qui s’inscrit
dans une mutation des comportements des consommateurs qui recherchent plus de
conseils personnalisés, de proximité et de convivialité pendant leur parcours d’achat.
Dans la plupart des cas, les produits distribués en vente directe sont exclusifs de ce
canal de diffusion, on ne peut donc pas les retrouver en magasins. Par ailleurs, la vente
directe est une démarche commerciale qui s’appuie sur la recommandation, ce qui
exige que la qualité soit au rendez-vous !

Quels sont les différents statuts pour exercer ?
3 possibilités pour exercer la Vente à Domicile :
• salarié de l’entreprise
• travailleur indépendant inscrit au registre du commerce (RCS) ou au Registre
Spécial des Agents Commerciaux (RSAC)
• travailleur indépendant avec un STATUT VDI (Vendeur à Domicile
Indépendant). Créé en 1993 par la Loi Madelin, le Statut VDI offre un cadre
légal à toute personne souhaitant exercer une activité de vente à domicile de
façon occasionnelle ou pour se lancer sans risques dans le métier. La
particularité de ce statut est d’offrir au vendeur la protection sociale des
assimilés salariés (auprès de l’URSSAF) et la fiscalité des travailleurs
indépendants (calquée sur celle de la micro entreprise).

Quels sont les gains possibles ?
Parler de rémunération moyenne n’a guère de sens pour une activité dont la
caractéristique essentielle est de permettre à chacun d’organiser son temps de
travail en toute indépendance, en fonction de son contexte professionnel et familial
et de ses “ambitions” personnelles. En effet, la rémunération sera directement liée à
l'”investissement” du vendeur que ce soit en terme de temps, de formation,
d’assiduité et surtout de motivation. La rémunération pourra aller de quelques
centaines à plusieurs milliers d’euros.

Est ce une activité faite pour moi ?
Il n’existe pas de “profil type” pour exercer la vente à domicile. Rappelons que le
secteur offre des opportunités d’emploi (à temps plein ou partiel) sans conditions
d’âge, de diplômes ou d’expérience. On pourrait donc dire que la vente à domicile
s’adresse à tout le monde 🙂 . Seuls prérequis, avoir le goût du contact et choisir un
univers avec lequel on a de véritables affinités. Le Vendeur à Domicile doit remplir
une mission de conseils auprès de sa clientèle. Il est donc essentiel qu’il soit lui-même
un utilisateur expérimenté et satisfait par les produits qu’il distribue.
L’activité est faite pour tous ceux qui recherchent un complément de revenus
(salariés, retraités, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minimas sociaux,
étudiants) mais aussi pour celles et ceux qui souhaitent construire un véritable plan
de carrière.
Mais la meilleure façon de répondre à cette question et de découvrir le métier est
sans doute d’organiser soi-même une vente à domicile.

Qu’apporte le métier de vendeur à domicile ?
Le métier de vendeur à domicile est générateur de lien social. La vente directe peut
être pratiquée en face à face avec un client unique, mais le plus souvent celle-ci prend
la forme de réunions ou d’ateliers entre amis et connaissances. L’ambiance doit être
conviviale et tournée vers la recherche d’une expérience client positive (l’ensemble
des émotions et sentiments ressenti par un client avant, pendant et après l’achat
d’un produit ou service).
Par ailleurs, la tendance est à la professionnalisation du métier de vendeur à domicile
et de plus en plus d’entreprises proposent des parcours de formation (formation
produits et techniques de vente).
De nombreux vendeurs et vendeuses soulignent l’enrichissement personnel que le
métier leur a apporté, notamment sur le plan humain. Certains y ont même trouvé une
façon de vaincre la timidité 🙂 !

Quels sont les moyens donnés pour vendre ? Faut-il avoir un budget, un stock…
Le plus souvent, le vendeur doit faire l’acquisition d’un Kit de démarrage pour une
somme souvent modique. Un investissement qui reste très en deçà de celui que doit
faire tout entrepreneur individuel au démarrage de son activité.

Que peut-on vendre ?
A peu près tous les univers sont représentés par les entreprises de vente directe.

Y a t-il des règles à respecter ?…
La vente à domicile obéit aux règles du démarchage à domicile réglementé par le Code
de la Consommation. Le consommateur bénéficie de dispositions protectrices en
matière d’informations pré-contractuelles et contractuelles et de délai de rétractation.

Peut-on travailler avec plusieurs sociétés ?
Oui tout à fait, il est possible d’exercer une activité de vente à domicile pour une ou
plusieurs sociétés, à condition d’en informer chacune d’entre elles et sous réserve
que les produits distribués ne soient pas concurrentiels entre eux.

Les 2 coups de coeur de Senior Serenity
– Princesse vous présente son activité VDI en partenariat avec la société PM-International C’est ici !
– Emmanuelle et Nicolas vous présentent leur activité VDI en partenariat avec la société Beautysane C’est ici !

Découvrez l’interview de Sylvie ARNAU, 47 ans, qui habite Pertuis (84), et qui exerce un emploi de
secrétaire à temps complet et une activité de vente à domicile en parallèle C’est ici !